Intura.net : les clefs des cultures FRANCE, AFRIQUE, EUROPE
BILLET D'HUMEUR,

 


04/10/04 Mathilde Mézières
30/09/2004
CARTES

Ils ont osé le dire… et peut-être vont-ils le faire…

Une docte assemblée ! Excusez du peu. Deux polytechniciens et quelques professeurs d’Université, un journaliste spécialisé et un jeune plein d’avenir dans le développement ou l’humanitaire c’est au choix. Tous réfléchissaient au devenir de l’Afrique avec un grand A et beaucoup de commisération pour ce pauvre pays qui décidément avait bien besoin de nos intelligences et de notre probité donc de nos Projets pour s’en sortir.

Nous allions leur donner ce qu’ils ne nous demandaient pas et surtout ce dont ils n’avaient  sans doute pas besoin. L’écoute, la remontée et l’analyse des demandes du terrain étaient assurément trop triviales pour qu’on ait fait cette simple démarche de bon sens… Quant aux partenaires (?), destinataires (?), de cette opération, il n’en fut jamais question car il fallait rédiger un questionnaire !

Il s’agissait d’un PROJET…

Je ne saurais trop renvoyer cette aimable assemblée et tous ceux qui veulent réfléchir avant d’agir à la lecture d’un ouvrage plein d’humour décapant mais oh combien utile de Michel SINGLETON intitulé Critique de l’ethnocentrisme, du missionnaire anthropophage à l’anthropologue post-développementiste paru aux éditions Parangon en mai 2004…

À y bien réfléchir, est-ce cela qui me mit le plus en colère ou la façon impériale avec laquelle il me fut répondu que l’Afrique et les pays de l’Est au fond c’était la même chose, d’ailleurs « on parle des SUD ».

Fermez le ban !


 



Màj : 3/10/07 14:43
 
Haut de page
Fermer la fenêtre